Mariage | Les congés pour le jour J

Le jour de votre mariage tout comme ceux le précédant seront des plus actifs et intenses en émotions. Beaucoup de mariés demandent une ou deux semaines avant le grand jour afin de mettre au point les derniers détails de leur réception. Cependant, nous vous conseillons également de réserver quelques jours après votre mariage pour vous reposer et pour votre voyage de noce !

Et sachez qu’en la matière, la loi prévoit des congés payés ! L’article L.226-1 du Code du Travail vous autorise à prendre des congés pour votre mariage, et ceux-ci compteront comme des jours travaillés et donc rémunérés.

Concrètement, vous avez droit à 4 jours pour votre propre mariage, et 1 jour pour celui d’un enfant.

Tout salarié a droit à ce type de vacances, quelle que soit son ancienneté dans l’entreprise ou le nombre de salariés de cette dernière. L’article L.3142-1 s’applique tout autant pour les CDI que pour les CDD.

Que vous vous mariez à l’église, à la mairie ou encore qu’il s’agisse d’une union par PACS, vous aurez de toutes les façons accès à cet avantage. Pour pouvoir bénéficier de ces jours de congés pour événements familiaux, vous ne devez en revanche pas être absent de l’entreprise le jour de votre mariage. C’est à dire que vous ne devez pas déjà avoir pris vos vacances à la date de votre union.

À l’heure de demander vos jours, pensez à vous y prendre à l’avance afin que votre employeur ne puisse pas vous refuser vos congés en raison d’impératifs professionnels (réunion importante, congrès, séminaire d’entreprise, etc.)

Vous devrez apporter un justificatif à votre patron afin que celui-ci puisse bien enregistrer votre demande.

Enfin, sachez que certaines conventions collectives sont parfois plus généreuses et octroient aux employés une semaine ou deux de vacances.

Source: mariages.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *