Photographe de Mariage | Acompte ou Arrhes

PHOTOGRAPHE-NAISSANCE-GROSSESSE-MARIAGE-CAEN-DEAUVILLE-CABOURG-CALVADOS-NORMANDIE-SHOOTING-BEBE-FAMILLE-NOUVEAU-NE-MATERNITE-PAULINE-MEHDI-PHOTOGRAPHIE-42

En tant de photographe de mariage, nous demandons un acompte de 30% afin de bloquer la date au client. Cet acompte vous engage envers le photographe sur une date. Si vous souhaitez annuler la prestation à cette date, vous perdez l’acompte versé et le photographe peut demander des dommages et intérêts pour non réalisation du contrat (qui implique une perte de chiffre d’affaires).

Si la date est assez éloignée et qu’on réussi à signer un nouveau contrat pour la date, alors nous réalisons un avoir au client pour le suivre sur la nouvelle date. Il faut savoir que pour une prestation de photographe mariage en haute saison (entre Avril et Septembre), les réservations se font 1 an et demi avant environ. Pour certains 2 ans avant, pour d’autres 1 an avant. Mais 6 mois avant un mariage, les mariés ont déjà clôturé leurs réservations de prestataires. Sauf pour certains qui subissent une annulation de dernière minute par un de leur prestataire et doivent en trouver un nouveau d’urgence.

En aucun cas nous ne rembourserons l’acompte pour une annulation du projet mariage. La saison d’un photographe de mariage ne dure pas 12 mois, les dates sont regroupées sur 6 mois. Une annulation à quelques mois de la prestation impacte énormément le chiffre d’affaires annuel et la pérennité du photographe. Alors s’il fallait en plus de la perte, rembourser l’acompte…

Lors de la versement d’arrhes, il n’y a pas cette notion d’obligation de tenir son engagement envers le prestataire. Si le client annule la date, il ne peut pas être poursuivi pour payer des dommages et intérêts. Mais il risque de perdre ses arrhes, sauf si le contrat stipule que les arrhes peuvent être récupérés en cas d’annulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.